Sugar cane

Publié le par Zsa Zsa

La fragrance "sugar cane" m'a inspirée...mais pas dans le bon sens.
La gourmande que je suis pensait à ça:

Sucre-d-orge-2.jpg
ben oui, des cannes en sucre...

Mais en fait, si je n'avais pas complétement occulté notre année Camerounaise je me serais souvenue que la canne à sucre était une de nos récompenses préférées quand on avait réussi à éviter les mambas et les mouches tsé tsé...

canne
Mais trop tard ! je ne m'en suis rappelée avec nostalgie qu'une fois le savon en moule.Bon...

le savon :
10% d'acide stéarique (savon plus dur et mousse stable) c'est un essai!
60% olive
30% coco
eau de mer et soude pour un surgras de 7%
Akar el fassi dans la lessive de soude
Lait en poudre mixé dans les huiles
Inclusions d'épluchures de savon "coeur de figue"

Ca a figé tout de suite à l'ajout de la lessive, puis ça s'est reliquéfié à l'ajout de la fragrance...ouf.
Phase de gel à cause du lait j'imagine, aspect granuleux qui me donne le spleen...mais bon je le trouve quand même pas si laid, et comme dit Pat, un ratage c'est quand il est caustique, donc pas de ratage, juste une erreur de vocabulaire et un akar qui a jauni avec le lait...

P1020418.JPG
Et je trouve aux inclusions un coté un peu nippon qui n'est pas pour me déplaire, comme vous vous en doutez...

Publié dans La saponnière

Commenter cet article

Nin-8 16/02/2010 20:19


Râââh… Il est bô! Pis c'est ma fragrance préférée, à moi!!!


Zsa Zsa 16/02/2010 20:41


alors alors alors....je t'en garde un cht'i bout pour ce PIF qui, pardonne-moi tarde un peu mais n'est point aux oubliettes!!!!
des bisous


Lalla 07/02/2010 15:14


J'ai vécu 4 ans à Yaoundé...


Electro 06/02/2010 03:52


Ma-gni-fi-que !
et pour parler d'jeuns ; "sans dec, il est trop beau !"
Les inclusions sont superbes !

Ah la canne à sucre...j'ai déjà eu l'occasion de machouiller un morceau de canne et j'en garde le souvenir merveilleux de sentir le nectar sucré chaufé par le soleil me couler dans le gosier : miam
!


Zsa Zsa 06/02/2010 10:51


oui, c'est trooooooop bon! merci pour les compliments !
bisous


lolitarose 06/02/2010 00:05


ZsaZsa, je ne suis pas certaine que la phase de gel y soit pour quelquechose, je dirais que c'est dû au fait que quand la saponification (avec chauffe, donc) se fait sur une pâte qui a figé
beaucoup et vite provoque ces "grumeaux". Ce que je fais quand ça m'arrive, j'attends une bonne semaine (ou plus) puis je le racle (avec une raclette à nettoyer les plaques en vitrocéramiques)
jusqu'à ce qu'il devienne lisse et ensuite je le passe sous l'eau et hop, il est tout beau, tout neuf !


Zsa Zsa 06/02/2010 10:48


Mais les savons qui ne gèlent pas ne me font pas ce coup là!je ne sais pas si c'est pas des minis déphasages....je vais essayer le coup de l'eau, j'ai vu que ça faisait des merveilles! c'est peut
être ça le secret japonais....!


lolitarose 05/02/2010 23:19


Oh mais moi aussi je le trouve craquant ton savon et ces copeaux, ça lui donne vraiment un côté Japonais trop sympa. Qu'est-ce que tu appelles granuleux ? j'ai du mal à comprendre pourquoi ça te
fait des "granules", même avec 10% de stearique ou phase de gel. Est-ce que ça n'est pas plutôt la saponification sur pâte déjà épaisse qui crée des bulles d'air qui semblent "recracher" le savon ?
J'ai lu aujourd'hui que quand on mettait des cires ou des ingrédients qui risquent de figer ou d'accélerer la trace il vaut mieux mélanger à 50-60° et couler très vite.


Zsa Zsa 05/02/2010 23:24


mais oui c'est exactement ça, des bulles d'air qui recrachent du savon!!! exactement! j'aime Lolitarose, quand tu m'éclaires sur mes propres propos!!!je crois que tu as raison c'est la
saponification qui fait ça mais que quand il y a pahse de gel.mes savons coulés en trace light et sans phase de gel ne me font jamais de sale coup comme ça!je vais essayer à plus haute température!