Gadoue magique au ghassoul

Publié le par Zsa Zsa

Alors alors, je dois vous faire part d'une trouvaille qui m'a bouleversée....et m'a donnée un teint de pêche de vigne (rien que ça!)
J'adooooore faire mes savons et me laver avec, qu'on se le tienne pour dit.
But....ma délicate peau de visage, malmenée par la sécheresse ambiante et l'allaitement me tiraille et m'enquiquine....
En trainant du coté de la salle de bain de mes belles-soeurs, pour qui la cosméto naturelle est loin d'être une trouvaille et fait partie de leur patrimoine culturel, je trouve donc une espèce de boue toute schmeleurk mais qui embaume  la fleur d'oranger....

Du ghassoul, de l'hydrolat de fleur d'oranger, de l'huile de noyeau d'abricot , c'est LE secret !!!!!

Depuis que je me nettoie le visage avec cette gadoue ma peau est belle et rayonne, chatoie même sous le soleil automnal, ne tire plus : je suis ravie, Thérèse!

Comme je suis bonne je partage et vous distille cette recette ancestrale sans vergogne :

1/2 cuillère à soupe de l'huile de votre choix
1/2 cuillère à soupe d'hydrolat
1 cuillère à soupe de ghassoul (le surfin, déjà en poudre...) 




C'est gloubi boulguesque, n'est ce pas ?

Publié dans Cosméto du Bled

Commenter cet article

lolitarose 20/09/2009 20:05

Ta photo est très belle et la recette est un pur bonheur , je l'utilise depuis longtemps en guise de masque une fois la semaine ; c'est également excellent pour le corps (on a une peau toute douce après) et aussi pour les cheveux. Bref, le rhassoul j'adoooore. Alors merci de le faire découvrir à celles qui n'ont encore jamais osé.

Zsa Zsa 20/09/2009 20:16


Merci !!! j'avoue que j'avais jamais vraiment fait attention à ce produit et je suis toute contente de l'avoir découvert ! et un peu honteuse aussi de ne pas voir ce qui est sous mon nez!